Le médiateur

Le Médiateur : qui est-il, sa Déontologie, que fait-il ?

Titulaire du Diplôme d'État

Titulaire du Diplôme d’Etat de Médiateur Familial ou formé à la médiation en conformité avec les directives de l’Union Européenne. Dans les deux cas, ses compétences lui permettent d’intervenir sur les conflits familiaux et les conflits relationnels au travail.

Indépendant

Le médiateur n’est pas un outil au service de l’institution ou toute autre forme hiérarchique. Cette nuance l’autorise à s’affranchir d’un droit de regard parfois demandé.

Sans pouvoir de décision

Le libre arbitre ! Vous seuls êtes compétents pour décider de votre avenir, le médiateur se garde de toute autorité en la matière.

Neutre

Le médiateur s’interdit d’avancer son point de vue sur les sujets que vous abordez. En se mettant à distance de ses représentations personnelles, il s’attache à favoriser ainsi votre créativité et garantit votre autonomie.

Impartial

La posture de tiers est clairement posée. En ces termes, le médiateur s’attache à accueillir chaque point de vue sans jamais en favoriser un plus que l’autre.

Confidentialité

Les propos tenus dans l’espace de médiation sont strictement confidentiels et ne peuvent être utilisés en dehors sans autorisation des personnes concernées. La levée de confidentialité ne prévaut que dans les cas de dangers.

Ecoute

Le médiateur prend le temps d’accueillir avec bienveillance chacun de vous dans son vécu,  et vous accompagne dans l’expression de vos ressentis et besoins sous-jacents.

Temps de parole

Le médiateur veille à ce que chacun de vous puisse s’exprimer équitablement.

Respect mutuel et non violence

Vous souhaitez pouvoir dire tout ce qui vous tient à coeur mais vous avez peur que la discussion ne dérape : le cadre du médiateur est là pour vous garantir des limites lorsqu’elles s’imposent et permettre un dialogue constructif.